By URL
By Username
By MRSS
Enter a URL of an MRSS feed
 
or

Hommage a été rendu à Paul-Bert, homme de science et homme politique Auxerrois qui est le père de l'institution de l'école laïque, républicaine, obligatoire, gratuite et pour tous. Son tombeau sculpté par Auguste Bartholdi auteur de la statue de la Liberté à New-York, se trouve dans le cimetière des Capucins à Auxerre, dans l'enceinte nord du cimetière Dunant rue du 24 Août. Lundi 11 novembre sur le coup de midi, une délégation d'élus et quelques fidèles sont venus se recueillir devant le monument qui comprend le grand homme gisant avec une tête fort ressemblante aux quelques portraits connus de Paul-Bert, selon Jean-Pierre Soisson qui a écrit un livre sur le républicain né à Auxerre et mort à Hanoï. Patrice Decormeille, ancien professeur de philosophie qui enseigne toujours au Cercle Condorcet, président de la société Paul-Bert, a prononcé une courte mais forte allocution sur le danger de l'obscurantisme aujourd'hui et la nécessité de le combattre sous toutes ses formes. Auparavant, Philippe Aussavy, maire délégué de la commune associée de Vaux, délégué à la sécurité et à la prévention de la délinquance, représentant Guy Férez retenu à la cérémonie à Laborde, a dit quelques mots pour rappeler qui était Paul Bert en présence de Claude Chardinoux président du PLPB, du député Guillaume Larrivé, de Jean-Pierre Soisson handicapé physiquement qui a préféré venir au cimetière plutôt qu'au monument aux morts, notamment, dans ce beau cimetière végétal dont les allées sont bordées d'ifs. Il fait penser à celui de Forcalquier près de Manosque, une merveille d'architecture végétale