By URL
By Username
By MRSS
Enter a URL of an MRSS feed
 
or

Les progrès de la propulsion par turboréacteurs dans l'aviation commerciale laissent encore un vaste domaine aux avions à propulsion par hélices, dont la rentabilité reste supérieure lorsqu'il s'agit d'étapes réduites ou de terrains imposant des décollages et atterrissages courts. Le rendement des hélices, considéré isolément ou en présence de leurs moteurs, est un facteur essentiel de cette économie. L'étude de ce rendement dans les conditions réelles de nombre de Mach et pour des nombres de Reynolds identiques ou proches de ceux du vol, peut se faire aisément dans la grande veine de la soufflerie S1MA de Modane. Cette grande soufflerie permet aussi bien la pesée globale d'un élément d'avion comportant l'hélice et le turbopropulseur, que l'étude de l'hélice seule et de son étude à grande échelle. Les conditions de compressibilité et de viscosité des écoulements s'identifient à celles du vol ou en sont très proches. Ce réalisme dans les essais garantit la surdétermination des essais en vol.