By URL
By Username
By MRSS
Enter a URL of an MRSS feed
 
or

Cela pourrait être le titre d'une fable animalière. Il s'agit en fait de quatre surnoms désignant autant d'escrimeurs qualifiés pour les Jeux Olympiques de Pékin: Flessel, Perrus, Guyart et Maîtrejean.Laura Flessel, alias « la Guêpe », disputera ses quatrièmes Jeux Olympiques; Corinne Maîtrejean, dit « Coco l'Asticot », va elle participer à ses premiers JO; Brice Guyart, surnommé « Poulet », sort d'une période difficile mais défendra son titre obtenu en 2004 à Athènes; enfin Léonore Perrus, « Léo » pour les intimes, cherchera à effacer sa sixième place et sa déception athénienne.Quatre escrimeurs, quatre parcours différents mais une ambition commune: obtenir l'or le mois prochain à Pékin.