By URL
By Username
By MRSS
Enter a URL of an MRSS feed
 
or

Selon le magazine Auto Plus, notes confidentielles à l'appui, police et gendarmerie doivent respecter des quotas de procès verbaux à dresser en matière de sécurité routière. L'enquête de l'hebdomadaire évoque une liste d'infractions (non-respect des feux rouges, du port de la ceinture...) auxquelles doivent correspondre un nombre de timbres amendes.Francis Rongier, président du club Défense permis, une association de défense des automobilistes, réagit à ces révélations.De son côté, le ministère de l'Intérieur a démenti des objectifs nationaux de «quotas». «Le seul objectif», a dit son porte-parole Gérard Gachet, «c'est de faire diminuer le nombre de morts et de blessés, ce qui a été fait avec succès».