By URL
By Username
By MRSS
Enter a URL of an MRSS feed
 
or

�?couter mille visages étrangers. Voilà ce que propose le projet 6 milliards d�??autres. Et lorsque l�??on cesse de se préoccuper seulement de son propre tumulte, pour tendre l�??oreille, et écouter ce que l�??autre a à dire, on apprend toujours quelque chose.

Les réalisateurs du projet 6 milliards d�??autres (6mA) ont recueilli les témoignages de cinq mille personnes à qui ils ont posé des questions simples. Nous les avons rencontrés avec Yann Arthus-Bertrand dans le QG de GoodPlanet. Et pour cause, puisque c�??est notre société qui organisait ce lancement dédié aux blogueurs, appelés à être les ambassadeurs du projet.

Cette série documentaire est aussi une exposition et un site web participatif. Sous la grande nef du Grand Palais, 6 milliards d�??autres se décline en 7 quartiers thématiques et plus de 25 yourtes. Chacune est dédiée à un thème : l�??amour, la mort, le pardon, le sens de la vie ou les rêves d’enfants… �? l�??intérieur, une atmosphère immersive, pour découvrir une série de témoignages.

Yann Arthus a utilisé sa notoriété pour mettre en place ce projet avec le soutien de BNP Paribas, mais ce sont les réalisateurs, Sibylle d�??Orgeval et Baptiste Rouget-Luchaire qui ont parcouru le monde pendant plusieurs années. Dans l�??exposition, tous se sont effacés : on ne voit que ce vaste mur circulaire avec des centaines de visages en mouvement, qui parlent, qui se racontent. Au c�?ur de la Ville lumière, on se plonge dans ce village imaginaire qui renvoie les reflets et les paroles d�??habitants de la planète qui le peuplent.

Dans mon esprit, un mur de visages anonymes m�??évoque ceux de victimes d�??un drame, des commémorations, des souvenirs tragiques, on affiche les visages pour ne pas les oublier. Or sur ce mur, ces visages sont en couleur, en mouvement et célèbrent la vie et la complexité de la condition humaine. Les anonymes ont la parole et je suis l�??un d�??eux. Dans cette mer de visages, je ne suis qu�??une personne, comme chacune d�??entre elles, un membre éphémère de la même espèce. Cet autre ne m�??est pas totalement inconnu, parce que je reconnais en lui un vécu, un souvenir, une similitude, une émotion qui m’est propre ou me rappelle un proche. Cette reconnaissance agrandi notre propre vécu. Et la proximité montre que finalement il a peu de différences entre nous. Que l�??on soit d�??ici ou d�??ailleurs, de telle ou telle couleur, l�??amour est l�??amour, la souffrance est la souffrance, la joie est la joie. Nos sentiments essentiels sont les mêmes, au-delà des détails personnels. L�??humanité contient en elle, tous ces visages, toutes ces voix qui coexistent toutes simultanément, meurent et naissent.
Cette universalité est belle à voir. 6 milliards d�??autres aurait pu s�??appeler 6 milliards de mêmes.


Au cours de la soirée de l�??inauguration, nous avons croisé Yann Arthus-Bertrand, qui répondait à peu d�??interviews, cela a donné cette vidéo originale !
(avec encore un faux contact dans le micro)

L�??exposition au Grand Palais se déroule jusqu�??au 12 février. Mais surtout, les internautes peuvent participer à leur tour, en apportant leur témoignage dans l�??espace participatif du site Web, créé pour l’occasion. Vous pouvez répondre en texte ou en vidéo aux mêmes questions que tous les autres témoins.

Ce projet auquel nous avons collaboré, nous a plu. Mémoire Vive compte parmi les blogs-ambassadeurs qui affichent cette bannière 6mA.

Télécharger cette vidéo au format MPEG-4.

Abonnez-vous au vidcast :
flux rss
lien direct pour s’abonner via iTunes

Filmé par Sacha QS avec un Nokia N96.

Partager ce billet :